Victor de CLINCHAMP

Victor de CLINCHAMP

François Étienne Victor de Clinchamp (1787-1880) est un peintre et auteur français.

Il est le fils de Charles François René de Clinchamp et de Claire Victoire Fortunée Bonnefoi. Sa famille, l'une des plus anciennes de Normandie, s'était installée à Toulon. Il épousa Alexandrine Françoise Crette de Palluel à Paris en 1820.

Il se destinait à une carrière navale, mais ayant une santé défaillante, il se rendit à Paris où il étudia la peinture avec Le Barbier, Peyron puis Girodet.

Il est appelé à diriger l'école de dessin de la marine de Toulon. Il réalise de nombreux tableaux religieux pour plusieurs églises du Sud de la France : Le Christ guérissant les malades de la paralysie, Les fils de Zébédée, La mort de Phocion, Le baptême de Saint-Mandrier et une Crucifixion.

Il a également collaboré avec plusieurs journaux, dont l'Ami du Bien de Marseille. Il a écrit quelques ouvrages sur la perspective, et plusieurs pièces dramatiques. Vers 1820, il invente un appareil nommé noctographe pour permettre aux aveugles de lire.

Il participa au Salon de Paris en 1840 et 1841.