Tumaco (culture)

Tumaco (culture)

Les premières traces de la culture Tumaco, aussi appelée La Tolita, ont été retrouvées au nord de l’Equateur vers 600 avant J.-C..
C’est à la frontière entre la Colombie et l’Equateur, que cette culture précolombienne s’est développée et a fait l’objet de nombreuses recherches. Cette communauté est caractérisée notamment par un travail du métal précieux et en particulier de l’or comme principale matière. Les Tumaco travaillent aussi d’autres métaux comme la platine et le cuivre.
Les premiers explorateurs occidentaux – qui ont découvert les Tumaco – ont été extrêmement surpris par le travail minutieux et extrêmement complexe opéré sur leurs productions.
Ainsi, les Tumaco maîtrisent le travail de l’orfèvrerie, mais aussi celui de la poterie en donnant à voir des aperçus de leur quotidien. En effet, nous pouvons y observer diverses coutumes, leur religion, les vêtements portés, les rituels, les cérémonies et d’autres activités. Le quotidien prend donc une place prépondérante de l’iconographie de leurs diverses productions.
La spiritualité des Tumaco est marquée par le chamanisme et le polythéisme. Ils rendaient aussi hommage aux animaux – comme le serpent et l’aigle – ou encore aux plantes.
Enfin, l’organisation sociale de cette culture est extrêmement hiérarchisée en distinguant la classe religieuse de la classe politique et de la classe économique.

Un trésor se cache peut-être chez vous...