Serge CHARCHOUNE

Serge CHARCHOUNE

Serge Charchoune, né en 1888 à Bougourouslan, en Russie, et mort en 1975 à Paris, est un peintre russe. Après des études en école de commerce, il s’intéresse à la peinture, mais est refusé à l’Ecole des Beaux-Arts car il déteste dessiner. En 1912, il se rend à Paris après avoir déserté le service militaire, et s’inscrit à l’atelier d’Henri Le Fauconnier, peintre cubiste. En 1914, il s’installe à Barcelone, où il rencontre les peintres Albert Gleizes, Marie Laurencin, et Francis Picabia. Charchoune expose alors des peintures abstraites qui se rapprochent des arts décoratifs et du cubisme. De retour à Paris, il se rapproche du mouvement Dada, et crée son propre groupe Dadaïste. A partir de 1922, il expose des œuvres qu’il appelle « cubisme ornemental ». Il s’associe alors à Amédée Ozenfant et Le Corbusier pour adopter le purisme. Entre 1930 et 1950, ses œuvres s’inspirent de deux éléments : l’eau et la musique, et à partir des années 1950, son art devient de plus en plus abstrait et monochrome. En 1971, une grande rétrospective lui est dédiée au Musée National d’Art Moderne. Quand il meurt en 1975, il aura produit plus de cinq mille tableaux.

Un trésor se cache peut-être chez vous...