Narcisse DIAZ DE LA PENA

Narcisse DIAZ DE LA PENA

Fils d'un proscrit par le Roi Joseph à la suite d'une conspiration politique Narcisse DIAZ de la PENA s'établit avec sa mère à Paris suite au décès de son père en Angleterre . Il avait à peine dix ans qu'il perdit également sa mère . Un pasteur protestant le recueillit . Dès lors Narcisse DIAZ de la PENA se réfugia dans la solitude parcourant les bois environnants Paris . Au cours d'une de ces promenades , une vipère le mord et on dût l'amputer d'une jambe .Il travaille durement chez un imprimeur, puis dans une fabrique de porcelaines à Paris . Narcisse DIAZ de la PENA étudie avec le peintre Souchon , mais se forme principalement en autodidacte en exécutant des copies au Musée du Louvre .Il expose pour la première fois au Salon de Paris en 1831 et y figure presque tous les ans . Narcisse DIAZ de la PENA a été avant tout un indépendant . Ses paysages ont une perspective toujours très étendue avec des variations d'éclairage et de nuance. Narcisse DIAZ de la PENA est un peintre de l'instant , ce qui le fait considérer comme un pré-impressionniste. Rousseau , Dupré ou Millet peignaient lentement au contraire de Narcisse DIAZ de la PENA qui peignait de façon instinctive . Monticelli , Ziem , Fantin-Latour et bien sur Renoir subissent son influence. Personnage pittoresque , conteur éblouissant , très aimé de ses confrères Barbizonniers et de jeunes peintres, Narcisse DIAZ de la PENA a eu une réputation considérable . A la fin de sa vie , malade , il part vivre à Menton ou il meurt d'une piqûre de vipère .

Un trésor se cache peut-être chez vous...