Mochica (culture)

Mochica (culture)

La culture Mochica naît sur la côte nord du Pérou entre 100 et 600 après J.-C.. Historiquement, les Mochica étaient agriculteurs, bâtisseurs, experts des techniques d’irrigation. Ils construisent des temples qui sont des pyramides en brique crue et souvent décorées de peintures murales polychromes.

Cette communauté est connue pour sa céramique qui s’inspire du monde naturel et représente – grâce aux techniques de modelage et de peinture – l’environnement, les plantes, les animaux, les paysages et les Mochica dans leurs activités. Cette céramique a la caractéristique d’être souvent rouge ou noir avec un fond crème.

Malgré les choix thématiques des céramiques qui semblent anodins, ces dernières s’inscrivent dans une iconographie religieuse et codifiée. Certains experts parlement même de « langage » pour qualifier l’iconographie des céramiques Mochica. Elles permettent aussi d’établir une hiérarchie sociale précise de la communauté Mochica soumise à un appareil religieux dominant cette société.

Les archéologues continuent de trouver au nord du Pérou des objets attestant de la présence des Mochica et permettant d’avoir des renseignements sur les pratiques de cette culture. Ainsi, en 2012, des archéologues ont découvert un autel sacrificiel du Ve siècle au nord du Pérou et en 2017 ont été trouvées des griffes de félins que le peuple aurait pu apporter.

Un trésor se cache peut-être chez vous...