Marie VASSILIEFF

Marie VASSILIEFF

C’est en 1907 que Marie Vassilieff (1884 – 1957) quitta la Russie natale pour Paris où elle suivit d’abord les cours de Matisse puis créa sa propre académie de peinture. L’époque était à l’intégration des arts : tentée par toutes les formes d’expression plastique, elle pratiqua la sculpture, brossa des décors de théâtre, travailla pour le couturier Paul Poiret, qui, dès 1910, avait présenté ses premières toiles. Après 1914, elle renonça à l’expression cubiste – et la qualité des toiles de la première période, présentées au printemps de 1969 au public parisien par la galerie Hupel, permet de le déplorer. Un de ses panneaux, un décor de théâtre d’enfant, a été adjugé 800 francs à Versailles en novembre 1967 ; à Drouot, le 19 mai 1969, on a donné 130 francs d’un Profil de Vierge, une petite gouache rehaussée d’or.

Un trésor se cache peut-être chez vous...