John-Etienne CHAPONIÈRRE

John-Etienne CHAPONIÈRRE

Jean-Élie Chaponnière (1801-1835), est un sculpteur suisse actif en Italie et en France.

Il est né à Genève, où il a étudié à l'école de la Société des Arts sous la direction de Joseph Collart et Charles Wielandy. Il s'installe à Paris en 1822, où il étudie d'abord à l'École Gratuite de Dessin, puis auprès du sculpteur James Pradier, qui lui conseille d'abandonner la peinture pour la sculpture.

Après un séjour à Naples entre 1827 à 1829, Chaponnière se rend à Florence où il vit avec Lorenzo Bartolini, puis à Rome. En 1827, il réalise sa première grande œuvre, la Jeune captive pleurant sur le tombeau de Byron, qu'il vend au Musée Rath à Genève. Elle est suffisamment bien accueillie pour qu'il soit nommé membre honoraire de la Société des Arts. Ses œuvres suivantes, dont le Fils de Guillaume Tell, un bas-relief allégorique pour le buste de Marc-Auguste Pictet, et un Groupe de chasse et de pêche (rebaptisé plus tard Daphnis et Chloé), rencontrent également un certain succès à Genève en 1829.

Après un bref séjour en Suisse, il revient à Paris, où son Daphnis et Chloé connaît un tel succès en 1831 qu'Adolphe Thiers lui commande un bas-relief de la prise d'Alexandrie pour l'Arc de Triomphe (qui sera ensuite présenté au Salon de 1834). Chaponnière change le titre de sa « Jeune captive » en « Une captive de Missolonghi », titre sous lequel elle est exposée au Salon de 1833. Son « David et Goliath » de 1834 fut également un succès, et fut coulé en bronze en 1854 pour la promenade des Bastions à Genève.

La santé de Chaponnière décline rapidement et il meurt en 1835 à Monnetier-Mornex (, près de Genève.