Igbo (culture)

Igbo (culture)

Implanté au nord du delta du Niger, le peuple Igbo est la troisième plus grande ethnie du Nigeria. Avec un peu moins de trente millions d’individus, le territoire Igbo regroupe une multitude de clans qui s’organisent autour d’un ancêtre mâle commun. L’art Igbo s’inspire de nombreux esprits et divinités et est prolifique en masques, statues et autres objets de culte non définis par un style artistique unique ou propre à une ethnie. En effet, l’art Igbo est en lien étroit avec le panthéon de l’Odinani qui comporte un nombre impressionnant de divinités. Ces dieux et déesses sont appelés les Alusi. Bien que la société Igbo soit patriarcale, les femmes ne sont pas en reste dans le domaine des arts. Le rôle de l’artiste n’est pas uniquement réservé aux hommes du clan, les disciplines sont réparties entre les sexes. Alors que les hommes sont généralement des forgerons et des sculpteurs, les femmes sont en charge de la céramique, de la peinture et du tissage.