Giovanni Battista BUSIRI

Giovanni Battista BUSIRI

Giovanni Battista Busiri (1698-1757) est un peintre italien.

Il fut probablement autodidacte, mais les informations biographiques à son sujet sont rares. On sait cependant qu’il s’appelait Tittarella et était le troisième fils de Simon Beausire et d'Angela Francesca di Barlandino Manzoni. Le nom de famille a d'abord été adapté en Bosire, Bosiri, Busiere et Bussir, puis définitivement italianisé en Busiri.

Giovanni Battista Busiri s'est inspiré du paysage arcadien, agréable et classique de Jan Frans van Bloemen. Ses œuvres étaient particulièrement appréciées par les riches Anglais du Grand Tour. Le collectionneur William Windham (né en 1717) a acheté directement au peintre, en 1742, six huiles et une vingtaine de détrempes représentant des vues de la ville et des environs de Rome : elles se trouvent aujourd'hui en Angleterre, à Felbrigge Hall, dans le Norfolk. Parmi les peintures, on trouve une vue avec des cascades qui révèle l'influence de Gaspard Dughet.

En 1754-1755, Thomas Jenkins a acheté d'autres œuvres de Busiri pour le compte de Lord Dartmouth. Les anciens inventaires des familles Colonna et Doria mentionnent des peintures de Busiri et une vue à l'huile de la campagne romaine (vers 1720) qui se trouve dans la galerie Doria..

Dans les peintures à la détrempe, dans lesquelles Giovanni Battista Busiri excelle, l'influence de Paolo Anesi est évidente. Le peintre de genre Placido Costanzi (1702-1759) est dans de nombreux cas l'auteur des figures des paysages de Busiri.