Gianni BERTINI

Gianni BERTINI

Né à Pise en 1922, et décédé à Caen en 2010, Gianni Bertini est un peintre italien autodidacte, considéré comme le précurseur de l’art informel italien. Dès 1947, il produit des œuvres abstraites, et il s’inscrit alors dans le mouvement de l’Arte Concreta à Milan. Sa première exposition personnelle a lieu à Paris en 1952, peu avant son intégration du groupe « Espaces Imaginaires », formé par Pierre Rastany. Pendant les années 1960, son œuvre est caractérisée par des collages combinant images de guerre, bâtiments, photographies de pin-up, automobiles, dont l’accumulation permet à Bertini de critiquer la société. Ses œuvres s’appuient sur des procédés de reproduction mécanique, et il signe le manifeste Mec’art (Mechanical Art) en 1965. Il base alors ses œuvres sur des procédés de reproduction mécanique de photographie sur une grande variété de supports. En 1984, le Centre National des Arts Plastiques lui dédie une importante rétrospective.