Auguste HERBIN

Auguste HERBIN

Né en 1882 à Quiévy et mort en 1960 à Paris, Auguste Herbin est un théoricien de l’art, peintre, dessinateur et sculpteur français. Diplômé des Beaux-Arts de Lille, il s’installe à Paris, et peint dans le style postimpressionniste. Il se lie d’amitié avec Picasso et Braque, et leur influence va pousser son art vers le cubisme. A partir de 1919, il abandonne le cubisme et se tourne vers l’abstraction. En 1929, il est cofondateur du Salon des surindépendants, et fonde le groupe Abstraction-Création en 1931, dirigé par le surréaliste André Breton. Il se consacre à une peinture caractérisée par des compositions abstraites géométrique, faite de formes en aplat et de couleurs vives. En 1946, Herbin crée son « Alphabet plastique ». Relevant de la synesthésie, l’œuvre fait correspondre vingt-six lettres à des couleurs, des sons, et des formes géométriques, et devient une référence majeure des artistes abstraits de l’époque.