FLANDRES XVIème siècle

Lot 135
20 000 - 30 000 €

FLANDRES XVIème siècle

Exceptionnelle sculpture en chêne représentant Sainte Marie- Madeleine debout tenant de sa main gauche un pot à onguents godronné, de l'autre un livre à fermoir. Elle porte une coiffe à enroulements ornée d'un ruban entrelacé de perles et retenu par un voile plissé passant sous le menton. Ses cheveux séparés par une raie médiane retombent en longues ondulations sur son dos et ses vêtements. Elle porte une robe au décolleté échancré et à larges plis cassés sous un long manteau dont les deux pans sont retenus par une cordelette à attache fleurie. Son pied droit avancé lui donne un léger déhanchement. Le visage s'incline légèrement, les yeux, le nez, et la bouche sont finement dessinés et reflètent une grande douceur.Cette Marie-Madeleine, œuvre d'une grande qualité, représente un bel exemple de l'art sculptural en Flandres au XVIe siècle et peut être rapprochée de l’œuvre de Jan Borman II ou de son atelier, actif à Bruxelles de 1479 à 1520, le meilleur sculpteur sur bois de son époque à Bruxelles.Bruxelles (Brabant) début du XVIe siècle. H: 93,5 cm.Dos évidé à l'origine pour empêcher le bois de se fendre. Manque l'index et l'auriculaire de la main droite, cassure de la dernière phalange de l'auriculaire de la main gauche. Éclat à un angle du livre. Légers éclats à la terrasse.La ravissante « Sainte-Madeleine de Cluny » permet également des comparaisons avec les personnages créés par Jan Borman.Comte J. de Borchgrave d’Altena Cinq siècles d’art.Mémorial de l’exposition Bruxelles. 1935. Tome II
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue
MILLON DROUOT
19 rue Grange-Batelière
75009 Paris
T. +33 (0)1 48 00 99 44
contact@millon.com


MILLON TROCADÉRO
5 avenue d'Eylau
75116 Paris
T. +33 (0)1 47 27 95 34
contact@millon.com